L’argousier, un allié santé et beauté

ArgousierL’argousier est un arbuste très rustique présent dans de nombreux pays, dont la France et l’Italie. Très riche en vitamine C et en anti-oxydants, il est utilisé comme complément alimentaire, sous forme de jus ou de sirop. L’huile d’argousier, extraite des baies, contient des acides gras essentiels, précieux pour préserver la beauté de la peau et activer la cicatrisation. Petit plus, la culture de l’argousier aide à lutter contre la désertification.

Petite présentation de l’argousier, arbuste très rustique

L’argousier, Hippophae rhamnoides L., est un arbuste épineux dépassant rarement 3 ou 4 mètres de haut (certaines variétés peuvent néanmoins atteindre 20 mètres). Dans les pays où l’argousier pousse, du nord-ouest de l’Europe (de la Grande Bretagne à la Finlande), jusqu’en Asie Centrale (Russie, Mongolie, Chine), ainsi que dans le sud de l’Europe (Italie, sud de la France), ses petites baies oranges, acidulées et astringentes, sont consommées en confitures, sauces, sirops et liqueurs, ou pressées (pulpe et pépins) pour en extraire l’huile.

Les feuilles et les rameaux donnent du fourrage pour le bétail, ou servent à préparer des tisanes. S’il résiste bien aux hivers rigoureux, il a besoin de beaucoup de lumière et se satisfait des sols les plus pauvres. Son aptitude à survivre en milieu hostile, ainsi que son système racinaire dense qui lui permet de protéger les sols de l’érosion, font de l’argousier un arbuste utilisé pour ralentir la désertification de certaines zones arides.
En outre, ses racines présentent des nodosités qui abritent des bactéries capables de fixer l’azote, et donc d’enrichir naturellement les sols. Très rustique, sa culture ne nécessite ni engrais, ni pesticide: voilà de sérieux atouts pour l’environnement!


Un complément alimentaire naturel riche en vitamine C et en anti-oxydants

Les baies d’argousier sont extrêmement riches en vitamine C: 5 fois plus que le kiwi, et 30 fois plus que l’orange! Elles renferment également de la vitamine E, ainsi que de nombreux anti-oxydants (flavonoïdes, caroténoïdes, phytostérols, lycopène). Leur teneur en divers minéraux et oligo-éléments (phosphore, fer, manganèse, bore, calcium…) est intéressante et complète naturellement notre alimentation. Enfin, les baies d’argousier contiennent des acides gras saturés et insaturés (oméga 3, 6 et 9).


Utilisations de l’argousier pour ses propriétés médicinales

L’argousier est utilisé traditionnellement dans les médecines asiatiques pour prévenir et traiter les troubles digestifs et hépatiques, ainsi que les problèmes vardio-vasculaires (action anti-agrégation plaquettaire). On le trouve aujourd’hui au rayon des compléments alimentaires, sous forme de jus, de capsules ou de sirop, à prendre en cures de 3 semaines environ. Il permet notamment de renforcer le système immunitaire (grippes, infections) et de lutter contre la fatigue. En cas de convalescence, il est également tout indiqué. Enfin, il semblerait que l’huile d’argousier, consommée régulièrement, permette de soigner certaines dermatites atopiques.


L’argousier en cosmétique: vertus revitalisantes, lissantes et assouplissantes

En usage externe, l’argousier est très utilisé: crèmes, huiles, baumes, lotions, laits corporels… De nombreux produits cosmétiques puisent dans l’huile d’argousier (extraite de la pulpe et des pépins des baies) leurs vertus revitalisantes, lissantes et assouplissantes.
Ses propriétés cicatrisantes rendent l’huile d’argousier intéressante pour traiter les brûlures et les cicatrices, et son action bénéfique sur le renouvellement cellulaire en fait un allié de choix contre les rides. Anti-inflammatoire, l’argousier s’utilise aussi pour apaiser les irritations.

Et vous, comment utilisez-vous l’argousier?

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*