L’huile de lin, source naturelle d’omégas 3

Le lin est une plante herbacée annuelle pouvant atteindre 60 cm de hauteur qui pousse essentiellement dans les régions tempérées, en Europe ainsi qu’au Canada, aux Etats-unis et en Asie.  Sa culture est tellement ancienne que l’on n’en trouve quasiment  plus à l’état sauvage et ses tiges fibreuses sont utilisées comme fibres textiles depuis des millénaires.

Cette plante  porte de jolies fleurs d’un bleu pâle qui donnent naissance à des fruits en forme de petites capsules sphériques, renfermant des graines ovales, brunes, luisantes et aplaties. Ces graines, récoltées à la fin de l’été, donnent une huile riche en acides gras essentiels de la famille des omégas 3,  tel que l’acide alpha-linolénique ou ALA (environ 55%) ainsi que des acides gras essentiels de la famille des omégas 6, comme l’acide linoléique (20%) et l’acide oléique (10%).  Elles sont en outre, riches en protéines, en fibres solubles, en lignanes (des phytoestrogènes), en mucilage aux propriétés émollientes et en phytostérols.

Dès l’Egypte ancienne ainsi que chez les Grecs, les graines et  l’huile de lin étaient utilisées en médecine et entraient dans la composition de nombreux  remèdes traditionnels pour lutter contre la constipation, les inflammations cutanées, les irritations des muqueuses, la peau sèche…etc.  Jusqu’au début du XXème siècle, l’huile de graine de lin était encore consommée en Europe mais son rancissement rapide, s’opposant à sa production industrielle, la fit disparaître du commerce.

Depuis quelques années, elle fait son retour sur nos marchés,  principalement pour cette richesse en acides gras essentiels de type omégas 3 et 6. On la trouve sous l’état d’huile vierge pressée à froid et elle répond à de multiples indications; c’est un laxatif naturel d’action mécanique (lubrification et accélération du transit) qui  a  une action antispasmodique, ce qui en fait un excellent remède à la constipation, au syndrome du colon irritable ainsi qu’à diverses affections de la sphère digestive: gastrite, entérite et colite.
Elle réduit le taux de cholestérol et participe donc à la protection contre les  maladies cardio-vasculaires.
Par les lignanes qu’elle contient qui sont donc des phytoestrogènes,  elle aide à réduire les symptômes de la pré-ménopause et de la ménopause tels que les bouffées de chaleur et l’ostéoporose.
Sa richesse en AGE (acides gras essentiels) de la famille omégas 3 et 6 en fait un allié de taille dans la lutte contre l’oxydation et les phénomènes inflammatoires, responsables du vieillissement de l’organisme. Enfin, elle améliore la qualité de la peau par ses propriétés émollientes et adoucissantes.

Toutes ces qualités en font un complément alimentaire naturel favorable à la santé qui peut être consommé quotidiennement par tous (à partir de 6 ans) d’autant plus qu’elle est aussi proposée par Nature’s Plus, sous forme de capsules, plus pratiques et moins susceptibles de rancir.
Si on préfère la forme en bouteille, pour un usage alimentaire, il faudra veiller à la conserver à l’abri de l’air et de la lumière et à la réserver pour l’assaisonnement car elle ne supporte pas la chaleur de la cuisson.
Il est également préférable de la consommer en respectant un délai de deux heures par rapport à un traitement à base de plantes ou de médicaments car le mucilage contenu dans les graines peut diminuer l’absorption des principes actifs de ces derniers. Sinon, il n’existe aucune contre-indication à sa consommation, en respectant les doses indiquées (1/2 à 1 cuillère à soupe d’huile par jour)  et en diminuant de moitié les doses pour les enfants entre 6 et 12 ans.

————————————————-

L’Huile de Lin Nature’s Plus

L’Huile de Lin de Nature’s Plus est issue d’une première pression à froid pour une plus grande pureté et une meilleure concentration des nutriments essentiels.

Ce produit fait partie de la gamme Herbal Actives de Nature’s Plus:
chaque gélule est scientifiquement standardisée pour un taux maximum de principes actifs avec une qualité constante.
Ces capsules ne contiennent absolument aucun des allergènes courants (levure, maïs, blé, soja ou lait), aucun conservateur ni colorant artificiel.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*