Biberons en plastique et bisphénol A

BiberonLa plupart des biberons en plastique libèrent du bisphénol A. Cette molécule agit comme perturbateur endocrinien en mimant l’action des hormones féminines (effet dit oestrogen-like). Les biberons sont ainsi sur la sellette: on les accuse, à juste titre, de nuire à la future fertilité des bébés garçons et d’augmenter le risque de cancer du sein chez les femmes ayant été exposées enfant.

Le bisphénol A est libéré par les plastiques de type polycarbonate. Ces plastiques durs et transparents sont utilisés pour la plupart des biberons. Incassables et légers, certes, mais le hic, c’est que le bisphénol A (BPA pour les intimes) qu’ils contiennent a une fâcheuse tendance à migrer dans les aliments et les liquides (en particulier s’ils sont acides, comme les jus de fruits, ou s’ils contiennent des lipides, ce qui est le cas du lait), et surtout s’ils sont chauffés. Un biberon en polycarbonate chauffé dans le chauffe-biberon ou au micro-onde… et hop! Bébé ingurgite plusieurs fois par jour, pendant des mois (voire des années pour les plus accro au « bib »), des quantités non négligeables de bisphénol A.

Or, ce bisphénol A a vraisemblablement un impact sur la fertilité masculine. Il favoriserait en outre le développement de certains cancers.
Comme les phtalates, le BPA est un perturbateur endocrinien, et il est particulièrement dangereux pour les bébés garçons. En mimant l’action d’hormones féminines (les oestrogènes), le BPA gêne le développement des organes sexuels et perturbe leur fonctionnement ultérieur: la fertilité future des bébés est ainsi menacée (nombre et qualité des spermatozoïdes). Pour les bébés filles, donc pour les futures femmes, les perturbateurs endocriniens pourraient augmenter le risque de cancer du sein.

Pour repérer les plastiques contenant du BPA, un coup d’oeil au fond du biberon suffit: le code de recyclage n°7 (figurant au niveau du logo triangulaire) indique que le plastique utilisé fait partie d’un groupe de matériaux incluant les polycarbonates (PC). D’ailleurs, les biberons ne sont pas les seuls objets dans l’environnement de votre enfant à contenir du bisphénol A: les jouets en plastiques sont également à suspecter!

La solution: les biberons en verre ou les biberons en plastique garantis sans bisphénol A. Plusieurs marques en proposent: Baby to Love, Nuby, Green to Grow, Born Free…

Et vous, quels biberons utilisez-vous?

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*